Livre escape game : j’ai testé 4 livres-jeux

Livre escape game : j’ai testé 4 livres-jeux

Avez-vous déjà relevé le défi d’un livre escape game ?

Sur le même principe que le célèbre jeu d’évasion, ce type de livre-jeu vous propose le challenge de réussir, en moins d’une heure, à vous échapper d’une pièce fermée.

Le plus souvent, un livre escape game combine le fonctionnement d’une escape room, d’un livre dont vous êtes le héros et d’un jeu de point and click, pour créer une expérience d’escape game de poche aussi immersive que possible.

En prévision des vacances d’été, j’en ai testé 4, que je chronique ici. Quatre livres-jeux auxquels se frotter (ou pas) pendant le voyage ou en se dorant sur une plage de sable fin 😊

Jusque-là, je n’avais testé que deux livres escape game, sans les chroniquer sur le blog :

Pour ce test-là, je suis tombée par hasard sur un corner Cultura qui mettait en avant quelques livres-jeux. Je suis donc repartie avec 4 livres escape game, de deux collections différentes, mais avec les mêmes auteurs dans chaque collection :

C’est parti pour les chroniques !

Cette collection Escape Game de Poche chez Larousse se présente sous le format livre de poche, très pratique à glisser dans un sac de voyage.

L’originalité de cette collection est de proposer une interface en ligne qui permet de vérifier en direct les codes découverts et les interactions entre les objets. L’utilisation de l’interface n’est pas obligatoire, on peut jouer en utilisant le livre uniquement. Cependant j’ai trouvé qu’elle apportait beaucoup de fluidité au jeu. Pas besoin de papier-crayon pour noter les infos, pas besoin de feuilleter le livre dans tous les sens, c’est reposant 😊

Le mode de jeu s’apparente vraiment à un point and click, on peut tester des interactions avec les objets de la scène, en combinant un code action et deux initiales d’un objet (OUTI pour OUvrir une caisse à ouTIls) ou faire interagir deux objets entre eux (CAPA pour rembobiner une CAssette avec un crayon à PApier). Chaque action renvoie un code chiffré qui permet d’avancer (ou pas) dans la mission.

Mon avis sur la collection
J’ai aimé
  • Le format livre de poche, pratique.
  • Le mode de jeu point and click, simple et efficace.
  • L’aide de l’interface en ligne qui rend le jeu très fluide.
J’ai moins aimé
  • Pour chipoter, je dirais que c’est un peu trop simple et linéaire, mais c’est vraiment pour chipoter car, si le but est de se distraire sans trop se triturer les méninges, l’effet est au rendez-vous.
Mon avis sur les titres

Dans les Griffes de la Mafia

Dans ce scénario, vous incarnez un policier en planque devant le domicile d’un parrain de la mafia. Pas de chance, vous vous êtes fait repérer, assommer et enfermer à double tour dans un petit bureau. Vous avez une heure pour trouver le moyen de vous échapper avant que les gros bras du parrain ne reviennent pour vous faire la peau.

Un scénario pas des plus originaux mais qui se tient, le cheminement et les énigmes sont cohérents, les illustrations sont simples mais reflètent bien l’ambiance de l’histoire.

J’ai terminé la mission en 40 minutes et en ayant demandé un indice.

J’aurais sans doute pu m’en passer mais j’aurais eu besoin d’une feuille de papier et de crayons pour gribouiller un schéma. Or j’étais bien installée au soleil et j’ai eu la flemme de bouger, j’ai donc demandé l’indice ^^

Bref, j’ai passé un bon moment en me tirant des griffes de la mafia, pour 4,95€, ce serait dommage de s’en priver.

 

Dédale Temporel

Cette fois, vous vous réveillez ligoté à une table d’opération, dans un laboratoire inconnu, en présence d’une sorte de savant-fou. Papi zinzin ne semble pas avoir remarqué que vous étiez conscient et s’absente du laboratoire. Vous avez 60 minutes pour trouver la combinaison du digicode et vous enfuir.

Au cours de l’aventure, vous découvrez que le laboratoire abrite en réalité une machine à voyager dans le temps. J’ai apprécié ce petit air de Retour vers le futur et les voyages dans le labo à différentes époques.

Encore une fois, ce n’était pas très compliqué – j’ai terminé en 45 minutes sans indices – et distrayant.

Même constat que pour l’autre titre, pour 4,95€, on passe un bon moment, sans se couper les cheveux en quatre, et comme le livre escape game reste intacte, on n’hésite pas le partager avec les copains.

La collection Mango se présente sous un format A4, moins pratique à transporter, mais si on souhaite plancher à plusieurs sur le livre escape game, c’est plus confortable.

Les aventures se jouent entièrement dans les livres.

Les solutions aux énigmes sont des codes chiffrés qui renvoient à un index des chemins.
Les informations données par l’index nous permettent de naviguer dans les livres et de progresser dans les scénarios jusqu’à la résolution finale.

Mon avis sur la collection
J’ai aimé
  • Le grand format plutôt bien illustré et agréable à consulter.
  • Certaines énigmes bien menées qui augmentent le niveau de challenge.
J’ai moins aimé
  • La façon dont sont traités les sujets. Les pitchs me séduisaient beaucoup. En pratique, ce n’est pas aussi intéressant que cela le laissait supposer et il n’y a pas de réelle conclusion aux histoires, laissant une impression de « tout ça pour ça ».
  • Le mode de jeu qui oblige à prendre beaucoup de notes. Ce n’est pas gênant si on joue tranquillement à la maison, ça peut le devenir si on compte jouer en voyage.

 

Mon avis sur les titres

Une Nuit à la Bibliothèque

Ici, vous incarnez un( e) étudiant( e) qui profite d’une soirée à réviser à la bibliothèque universitaire pour s’introduire dans une section interdite. Vous allez voyager à travers différents romans pour collecter les informations qui vous permettront de… et bien de… cheminer vers un objectif non identifié.

De prime abord, c’était là le scénario qui m’inspirait le plus parmi les 4 livres de ma sélection, et c’est finalement celui que j’ai le moins apprécié.

L’idée de voyager à travers les différents univers des romans de la bibliothèque interdite me séduisait beaucoup. Finalement, l’ensemble m’a paru brouillon, l’enchaînement décousu, les énigmes sans lien cohérent avec l’histoire. Bref, tout le long, j’ai eu le sentiment désagréable de ne pas savoir vers quoi j’avançais.

Avancer en eaux troubles peut faire son petit effet quand, à la fin, tout s’assemble pour un effet « oui, mais c’est bien sûr ! », sauf que là, l’effet final est plutôt « oui, et alors, c’est tout ? »

Pour apporter quand même une note positive, on retiendra que les énigmes sont plutôt bien fichues, sans être pour autant très difficiles (je l’ai fait avec ma fille et nous l’avons terminé en 55 minutes).

En conclusion, l’aventure est intéressante si vous recherchez un niveau d’énigme un peu plus élevé et que le manque de cohérence globale ne vous gêne pas.

 

Le Labyrinthe des Oubliés

Dans ce dernier livre escape game, vous vous réveillez dans un labyrinthe, devant la porte de sortie verrouillée et sans la moindre idée de ce que vous faites là.

À coté de la porte, un étrange panneau avec des symboles, chiffres et des serrures.

Vous allez devoir arpenter le labyrinthe pour retrouver toutes les clés et la formule qui permet de résoudre le panneau.

Les énigmes ne sont pas très compliquées, ce sont pour la plupart des mécaniques bien connues, néanmoins, le tout s’enchaîne bien et le jeu est plutôt fluide.

Si on prend soin de bien noter tous les indices rencontrés, on ne se perd pas dans ce labyrinthe de pages. De cette façon, je suis arrivée au bout de l’aventure en 52 minutes.

J’aurais davantage apprécié l’histoire si les différentes sections du labyrinthe étaient liées entre elles par une histoire commune, j’ai plutôt eu la sensation d’avoir des morceaux d’univers jetés au hasard (mais c’est mon ressenti personnel, je crois que vous commencez à comprendre que j’aime la cohérence ^^).

Pour conclure, c’est un livre escape game agréable à jouer, mais dont l’histoire manque d’épaisseur.

J’espère que cette chronique vous aura donné envie de tester, si ce n’est pas déjà fait, un livre escape game – ou plusieurs – et de partager vos découvertes et impressions avec moi, en commentaire.

À très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.