DIY carte à planter

Voici un bricolage que je rêvais d’expérimenter avec les enfants depuis un bout de temps : fabriquer une carte à semer. Cette carte en papier recyclé contient des graines de fleurs, de plantes vertes ou même de légumes. La personne qui la reçoit peut la planter en terre ou en pot et garder un souvenir fleuri du début d’année. Et hop, un bouquet vivant qui dure longtemps ! Crash test réalisé en famille à la fin des vacances de Noël. On a adoré fabriquer du papier et créer ces jolies cartes ensemencées… Vous avez envie de personnaliser vos vœux cette année ? Fabriquez facilement une carte à planter DIY grâce à ce tuto made in tiDudi 😊.

Carte à planter DIY : matériel et mise en place

Pour réaliser vos cartes à semer, vous aurez besoin de :

  • papier usagé, carton léger ou boîtes à oeufs ;

  • farine et eau pour fabriquer la colle liquide ;

  • graines de votre choix ;

  • un mixeur ou un pied à soupe ;

  • une passoire à mailles très fines ;

  • un emporte-pièce.

👉Cette activité, très facile à réaliser, nécessite plusieurs jours entre la préparation et l’obtention des cartes finies. Elle est donc idéale pour occuper les enfants pendant un week-end end hivernal !

Les étapes pour réaliser facilement une carte de vœux en papier ensemencé

  1. Déchirer le papier 

Cette première étape est plutôt rigolote. Vous pouvez embaucher tous les membres de la famille, même les plus petits. Ils seront ravis de déchiqueter le papier en petits morceaux et de le jeter dans son récipient. Une activité “trop déstressante” dixit ma pré ado préférée 😊.

👉 La couleur du papier que vous avez choisi déterminera la couleur de votre carte à semer. 

  1. Recouvrir d’eau chaude

Pour bien ramollir le papier à recycler, recouvrez-le d’eau chaude. Pour la quantité, ce n’est pas la peine de se creuser la tête car de toute façon il faudra passer par une phase d’essorage : je dirai plutôt trop que pas assez. J’ai laissé tremper toute une nuit pour bien imbiber la matière.

  1. Fabriquer la colle à la farine

Faites frémir 5 petites tasses d’eau dans une casserole et ajoutez une tasse de farine. Faites épaissir à la manière d’une béchamel en remuant bien pour éviter les grumeaux. C’est prêt lorsque vous obtenez un mélange épais, gluant et homogène ! 

👉 La colle sert de liant pour la pâte à papier. Avec les proportions ci-dessus, vous obtiendrez plus de colle que nécessaire pour un saladier de papier recyclé. Conservez le surplus au frigo dans un bocal au verre pour vos futures créations en papier mâché 😉.

  1. Mixer la tambouille

Une fois que le papier est bien ramollo, sortez-le de la trempette et zou dans le mixeur ! Ajoutez deux grosses cuillères à soupe de colle de farine et broyez le tout. Cette étape prend du temps, car il faut régulièrement remuer la pâte à papier pour bien mixer tous les morceaux. Ajoutez un peu d’eau à mi-parcours si vous trouvez que le mélange est un peu trop sec.

👉 J’ai commencé à mixer avec mon pied à soupe… et j’ai tapissé la cuisine de pâte à papier. Le mixeur s’est avéré plus safe après coup !

  1. Essorer le papier

Vos petites têtes blondes adorent patouiller ? Elles vont adorer l’essorage de la pâte à papier. Pour cette étape, saisissez une petite poignée de bouillie et pressez-la à l’intérieur de la passoire. Attention, la pâte doit conserver un minimum d’humidité. Si elle s’effrite, c’est certainement parce que vous l’avez trop essorée. 

  1. Former les cartes

Étalez une feuille de papier cuisson sur votre plan de travail et placez-y votre emporte-pièce. Garnissez-le de pâte à papier essorée et saupoudrez de graines à semer. Épongez délicatement avec un torchon propre de manière à extraire le surplus d’eau. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte à papier !

👉Nous avons eu envie d’ajouter des pétales de pissenlit pour donner un peu de couleur à nos cartes à graines et ça a très bien fonctionné.

  1. Laisser sécher

Le séchage de la pâte à papier est assez long : chez nous, cela a pris toute une nuit. Pour accélérer le processus, vous pouvez placer les cartes de vœux ensemencées près d’un radiateur. 

👉 Si les cartes perdent quelques graines après le séchage, ne paniquez pas ! Utilisez le surplus de colle pour disposer des graines aux endroits souhaités. 

Vous pouvez écrire directement au verso de vos cartes ou créer, comme nous, un support en papier cartonné. La carte à planter se décline en toute occasion : fête des mères, des pères, des grands-mères, anniversaires etc. 

Vous avez testé ce tuto ? N’oubliez pas de partager vos créations avec la communauté tiDudi via nos réseaux sociaux ! On a hâte de voir le résultat 😊.

Merveilleuse année à tous, ludique et pleine d’aventures fantastiques…

À propos de l'auteure

Sabine

Hello, je suis Sabine, rédactrice web dans la team tiDudi... J’aime bien jouer avec les mots et aussi jouer tout court, et vivre plein d’aventures au grand air avec ma petite tribu. Je suis ravie de partager avec vous les coups de cœur nature et les idées ludiques de l’univers tiDudi ! À très vite sur le blog 😊

Laissez-moi un p'tit mot !

(si vous ne voyez pas la zone de commentaire, rechargez votre page 😊)

  • Merci pour ce petit tuto. Je le garde pour la fête des mères car je viens d’imprimer hier mes cartes de bonnes années que j’ai fait en linogravure.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >