Traditions de Pâques : 8 coutumes amusantes et surprenantes

  • Home
  • Blog
  • Pâques
  • Traditions de Pâques : 8 coutumes amusantes et surprenantes
Traditions de Pâques autour du monde

Je vous emmène aux quatre coins du monde découvrir 8 traditions de Pâques amusantes et surprenantes. Peuvent-elles rivaliser avec notre bonne vieille chasse aux oeufs ? Allons le découvrir...

En France, nous sommes nombreux à attendre chaque année la fameuse chasse aux oeufs de Pâques qui remplira nos paniers de chocolats ou de surprises, et qui - bonus tiDudi - nous fera vivre une chouette aventure en famille. Mais vous me connaissez, j'aime aller fouiner chez les voisins pour découvrir des traditions amusantes, comme je l'ai déjà fait avec les traditions de Noël autour du monde.

Alors, c'est parti pour une édition spéciale Pâques pour laquelle je vous ai dégotté 8 traditions plutôt rigolotes 😃

Les Pocking Eggs de Louisiane : bataille d'oeufs de Pâques !

À Pâques, en Louisiane, on teint des oeufs durs de plein de couleurs différentes, puis on organise une sorte de bataille où chaque participant vient taper l'extrémité de son œuf dur contre l'extrémité de l'oeuf d'un adversaire. Au moment du choc, un seul des deux oeufs va se casser. Celui dont l'oeuf est encore intact va aller affronter un autre adversaire, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un. Le dernier œuf survivant est alors considéré comme porteur de chance pour le reste de l'année.

Cette coutume, d'origine européenne (probablement inspirée de la Tsougrisma Grecque) a été adoptée par les communautés cajun et créole de Louisiane, pour refléter leur riche héritage culturel. Les différentes couleurs des oeufs représentent la diversité des influences culturelles de la Louisiane : françaises, espagnoles, africaines, amérindiennes... Une tradition de Pâques amusante qui célèbre la mixité culturelle !

Une tradition de Pâques rafraîchissante : la bataille d'eau pascale en Pologne

En Pologne, on opte plutôt pour une bataille d'eau, connue sous le nom de "Śmigus-Dyngus" ou "Lundi Mouillé". C'est une pratique datant du Moyen Âge et célébrée le lundi de Pâques.

À l'origine, elle symbolise la purification et le renouveau du printemps, mais au fil du temps, la signification religieuse s'est diluée pour devenir un moyen de faire la cour, puis une joyeuse bataille d'eau familiale à laquelle tout le monde participe à grand renfort de pistolets à eau, de bouteilles, voire de seaux.

Succès garanti auprès des enfants !

La danse des squelettes à Verges, en Espagne

Ok, pour cette tradition-là, le terme "rigolote" n'est pas le plus approprié, mais surprenante, ça, elle l'est ! La commune de Verges, est la seule ville de Catalogne, d'Espagne et du monde (en tout cas, à ma connaissance) à proposer cette procession de Pâques.

La Dansa de la Mort se déroule durant la semaine sainte, aux alentours de minuit. Il s'agit d'une sorte retraite aux flambeaux costumée, escortant à travers les rues 5 squelettes qui exécutent leur danse macabre au rythme des tambours.

La procession doit donner des frissons mais si vous êtes allergiques aux poussins et lapins de Pâques, ça peut être un plan B.

La tradition des cerfs-volants dans les Bermudes

Si vous passez Pâques aux Bermudes, vous serez probablement sur la plage en train de faire voler des cerfs-volants 🪁

La tradition remonterait au 19e siècle quand un enseignant local utilisa un cerf-volant pour expliquer à ses élèves l'Ascension du Christ. Depuis, la coutume s'est carrément transformée en Festival annuel du cerf-volant (en bonus, sur cette page, vous trouverez un tuto pour fabriquer votre propre cerf-volant, offert par un bermudien himself).

À Pâques, Corfou paie les pots cassés

Ne traînez pas sous les fenêtres des habitants de Corfou le weekend de Pâques...

Une tradition datant du 16e siècle, appelée "Botides", consiste à jeter des balcons des pots en terre cuite remplis d'eau. Le bruit puissant produit par les pots éclatant au sol est sensé chasser les mauvais esprits... et attire les passants 😉 D'ailleurs, la seconde partie de la tradition veut que les passants ramènent à la maison un morceau de poterie cassée en guise de porte-bonheur.

Le Virpominen de Finlande ou Halloween à Pâques

En Finlande, l'une des traditions préférées des enfants consiste à se déguiser en sorcière le jour de Pâques pour aller faire du porte-à-porte. Les petites sorcières offrent aux habitants des branches de saule, décorées de plumes et de rubans, en récitant une incantation :
" Virvon, varvon, tuoreeks terveeks, tulevaks vuodeks ; vitsa sulle, palkka mulle !  "

Ne faites pas comme moi, ne demandez pas à Deepl de traduire les paroles originales, vous seriez choqué.e 😱 "Ils font vraiment réciter ça aux enfants ?!"😱

Mais en réalité, tout va bien 😮‍💨 En Français, cela signifie :
J’agite mon rameau ici, je l’agite là : santé et bonheur sur toi pour l’année qui vient ! A toi ce rameau, à moi un cadeau ! "

Donc, en tout bien, tout honneur, nos petites sorcières offrent leurs rameaux porte-bonheur aux habitants et reçoivent des friandises en échange.

Les Oeufs oeuvres d'art Bulgares

En Bulgarie, à Pâques, on décore des oeufs, symboles de vie, de fertilité et de renouveau.

Le premier oeuf décoré par la famille est teint en rouge, de préférence par la femme la plus âgée de la famille. Il est ensuite conservé jusqu'à l'année suivante où il augurera d'une bonne ou une mauvaise année à venir en fonction de son état de conservation.

Mais les oeufs suivants se décorent en famille. Chacun apporte sa touche personnelle, les oeufs sont parés de différentes couleurs et parfois de motifs si élaborés, que certains oeufs confinent aux chefs-d'oeuvre. Vous trouverez quelques exemples dans mon tableaux Pinterest dédié aux décorations de Pâques.

Les oeufs ainsi décorés peuvent être échangés comme cadeaux ou être utilisés dans des jeux de Pâques.

Enfin, on termine par ma tradition préférée...

À Pâques en Norvège, on résout des enquêtes policières !

Et oui, nos amis norvégiens profitent des vacances de Pâques pour s'adonner à leur passion pour les intrigues criminelles, c'est "Påskekrim" ("crime de Pâques" en français).

Cette tradition, qui transforme la période de Pâques en une célébration du mystère et du crime fictif, remonte à 1923, lorsque les jeunes auteurs Nordahl Grieg et Nils Lie publient, sous le pseudonyme de Jonathan Jerv, un roman criminel intitulé "Bergenstoget plyndret inat! " ("Le train de Bergen pillé dans la nuit"). Leur éditeur, Gyldendal, se lance alors dans une campagne publicitaire audacieuse, en présentant l'annonce comme une véritable actualité en Une du journal "Aftenposten". Un coup de maître qui a fait du livre un best-seller et établie une nouvelle tradition nationale.

Depuis lors, la période de Pâques en Norvège est fortement associée à la consommation de fictions criminelles sous toutes les formes : lecture de romans policiers, visionnage de séries et films du genre, écoute de podcasts et d'émissions de radio dédiés au mystère et aux enquêtes policières... Durant cette période, les chaînes de télévision norvégiennes diffusent une programmation spéciale Påskekrim, et les librairies décorent leurs vitrines avec les dernières publications de romans noirs, et il n'est pas rare de trouver des énigmes criminelles imprimées sur les emballages de produits alimentaires...

En un siècle, Påskekrim est devenu un incontournable de la culture norvégienne.

enquête policière de pâques

La Carotte Masquée

"Cette année les cloches ont joué un sacré tour aux enfants. Quelle ne fut pas leur surprise de voir des lapins en papier à la place de chocolats. Mais heureusement l’inspectrice Valrona à vite suscitée leur attention, et toute la famille a pris part à cette enquête. (enfants de 9, 12 et 16 ans) Ils en avaient complètement oublié les chocolats;
Merci pour ce support qui nous a permis cette année d’être original et de proposer autre chose que la traditionnelle chasse. Nous avons passé un excellent moment en famille, une mise en place rapide qui permet de garder le mystère et de participer , un support ludique et des énigmes bien pensées ; Votre travail est remarquable;
C’est notre deuxième escape game tidudi et certainement pas le dernier. Bravo et merci"

Témoignage de Karine sur La Carotte Masquée

Connaissiez-vous ces traditions ? Laquelle vous donnerait envie d'organiser un petit voyage pascal ?

Moi, si vous me cherchez, je serai probablement du côté d'Oslo 😉

À propos de l'auteure

Gwen

Moi, c’est Gwen, conteuse d’histoires, gribouilleuse d’aventures, bidouilleuse d’Escape Games, joueuse contagieuse et amoureuse du jeu sous toutes ses formes…
Bienvenue sur tiDudi, où je partage avec vous mes créations ludiques. Bien plus que des jeux, ce que vous trouverez ici, ce sont de véritables aventures, originales et intelligentes, à vivre en famille.

Laissez-moi un p'tit mot !

(si vous ne voyez pas la zone de commentaire, rechargez votre page 😊)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>